Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Switcher de Canon à Nikon

canon vs nikon

Je suis depuis longtemps les réflexions d’un photographe, Hervé Le Gall qui est utilise du matos Canon depuis 35 ans. Il s’est pendant longtemps posé la question si il n’allait pas passer sur Nikon. Après plusieurs hésitations, il est passé chez les jaunes et a acheté un Nikon D3s. Lorsqu’on suit son raisonnement le passage semble plutôt logique pour un photographe de concert. Je pense qu’il est loin d’être un cas isolé car de nombreux photographes en événementiel ont déjà fait ce choix. J’espère pour Canon qu’ils vont réagir vite et proposer un capteur plein format qui pourra avoir une très bonne qualité dans les hautes sensibilités. Switcher n’est pas évident pour un photographe professionnel et quand les photographes commencent à le faire ce n’est bon signe pour une marque.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion Pas de commentaire

  • nordscole

    8 janvier 2011 à 18 h 40 min

    Un capteur plein format qui a une très bonne qualité dans les hautes sensibilités? Le 5D MK II par exemple… En tant que professionnel, je m’en sers pour les concerts et j’en suis plus que ravi, tout autant que mes clients. Bien sûr, pour les inconditionnels de la rafale ça pose problème, mais un professionnel ne devrait pas tellement avoir à recourir tant que ça aux rafales, pas pour des concerts en tout cas.
    Un peu de patience, l’actualisation des modèles 1D est proche et leurs rendus sera sans doute au moins aussi bons que celui du 5D MK II.

  • Cyril Bruneau

    8 janvier 2011 à 19 h 30 min

    Personnellement, je ne trouve pas le 5dmarkII assez bon par rapport aux Nikon. Je pense qu’il y a beaucoup de progrès à faire.

  • NicoC

    8 janvier 2011 à 20 h 07 min

    Le 5D mk II moins bon que les Nikons… Un 21 Mpix par rapport à un 12 Mpix, ça en fait du bruit en moins sur les tirages… faut comparer ce qui est comparable et non pas les crops 100%. .

  • Cyril Bruneau

    8 janvier 2011 à 20 h 26 min

    Je suis d’accord avec toi, sur la manière de comparer. Mais même en comparant à taille identique le Nikon est en cran au dessus à mon grand désespoir.

  • Remy

    8 janvier 2011 à 20 h 38 min

    Regardez les bons tests, le 5DmkII est quasi identique en traitement de bruit que le D700. Et puis avec un bon dérawtiser on voit pas assez la différence pour dire qu’on va switcher pour cette raison. Non le switch vient plutot d’un AF plus performant, mesure de lumière meilleure et meilleure construction.

  • Cyril Bruneau

    8 janvier 2011 à 20 h 58 min

    Je les regarde les tests et j’en fais moi même et je trouve qu’entre un 5DmarkII et un Nikon D3s, la différence est importante. La rapidité et la fiabilité de l’autofocus quand il n’y a pas beaucoup de lumière on en parle même pas. La solidité du boitier idem. C’est pour cela que je fais allusion aux différentes réflexions du site shots car je trouvais sa démarche intelligente.

  • Chris CB

    8 janvier 2011 à 22 h 33 min

    Alors, je suis pas super d’accord. Personnellement, je trouve qu’en concert, c’est pas tellement la sensibilité qui est importante mais la dynamique. J’en connais pas mal qui ont switché et qui s’en sont mordu les doigts. Se baser sur le bruit, c’est une vaste fumisterie, on a jamais moins vendu parce qu’il y avait du bruit (je dirais presque au contraire, parce que moi, c’est ce cote bruité qui plait à mes clients justement). Et franchement, à 6400 ISO, on a déjà des supers images et on a pas tellement besoin de monter plus haut en sensibilité. Parce qu’en concert, le problème, c’est pas seulement la faible luminosité, c’est aussi et surtout les écarts entre haute et basse lumière sur une même photo (on le voit bien d’ailleur sur sa photo d’Eilffel qui est la seule photo avec des visages cramées de ton article.. quand on dit que Canon crame, c’est rigolo 😉 ). Et sur la dynamique, qu’on oublié trop souvent dans les tests, Canon est meilleurs. Cote autofocus, le problème est réglé avec le 7D. Donc, plutôt que de switcher, tu prends un 7D en attendant le 5dmkIII.

    Je trouve Herve Le Gall un peu trop excessif sur le coup. Quand ils dit que Canon est largué parmi les photographe pro, il a tord. Il suffit d’aller dans un studio photo ou sur un terrain de rugby pour voir qu’il y a toujours autant de Canon et de Nikon autour de la pelouse (comme avant). Que dans les concerts, c’est toujours Canon qui est présent. Ces articles récurant entre Canon et Nikon existe depuis que je lis des choses sur le matériel, c’est bien, ça fait travailler des journalistes qui ont bien besoin de jobs.

  • Cyril Bruneau

    8 janvier 2011 à 22 h 48 min

    C’est interessant comme avis et je suis d’accord avec toi sur la dynamique moi je shoote les concerts avec un Canon 1DS markIII. Je préfère le rendu de ce boitier par rapport à celui du 5Dm2 mais je ne peux monter qu’a 1600. En fait, je crois que ce que j’aimerais c’est garder ce rendu et de pouvoir monter au moins à 6400. J’ai jamais testé le 7D à part quelques photos chez Canon. Un truc qui est sûr c’est quand je croise des photographes qui sont en Nikon, ils regardent mon boitier en se disant Canon ça doit être mieux et quand on est en Canon on regarde les Nikon en pensant qu’ils résolveront nos problèmes.

  • Remy

    9 janvier 2011 à 2 h 34 min

    Ha mais on ne peut pas comparer le 5dmkII avec le D3S… ! Attends au moins le mkIII pour ca et encore… c’est pas la même gamme.

  • Dako

    9 janvier 2011 à 9 h 41 min

    Bonjour, je suis tentée aussi par Nikon, mais changer tout mon parc objectifs cela me retient un peu.
    Même si en concert Canon ne m’a pas déçue. Par ailleurs voici un lien d’un concert shooté au canon

    Le 5DMKII est bien mais cela n’est pas non plus un pro, il manque de dynamisme et cela est évident. Et en concert on a absolument besoin de cela :)

  • Dako

    9 janvier 2011 à 9 h 42 min

    oups je ne suis pas douée :) voici le lien
    http://www.facebook.com/album.php?aid=85704&id=1040264226

  • Cyril Bruneau

    9 janvier 2011 à 10 h 29 min

    Voici 2 liens pour voir des photos de concert shootées au Canon 1DS markIII

    Photographie concert 1

    et

    Photographie concert 2

  • Cyril Bruneau

    9 janvier 2011 à 10 h 50 min

    Dako sur tes photos au 5d2 tu étais à quelle sensibilité ? Je trouve qu’il y a coté moutonneux.

  • Thierry

    9 janvier 2011 à 11 h 54 min

    Canoniste depuis toujours, j’ai hélas essuyé les affres du Mark III, comme beaucoup. J’ai pensé faire le switch mais je n’ai pas les moyens de changer tous mes objectifs, d’autant que je travaille dans la photo de sport.
    J’ai depuis peu le Mark IV qui ne m’emballe pas non plus, beaucoup irrégulier.
    Du coté des ISO ce n’est pas encore ça pour Canon, je le trouve déjà mauvais à 2500 ISO et je redoute quand je dois couvrir un match de basket en salle et de monter à 4000 ISO.
    @ Chris CB : je peux te dire que sur les terrains de sports, les Canonistes ont fondu comme neige au soleil et que parfois je me sens bien seul face aux téléobjectifs noirs :)

  • Chris CB

    9 janvier 2011 à 11 h 55 min

    « Un truc qui est sûr c’est quand je croise des photographes qui sont en Nikon, ils regardent mon boitier en se disant Canon ça doit être mieux et quand on est en Canon on regarde les Nikon en pensant qu’ils résolveront nos problèmes. »

    Ca c’est clair… L’herbe est toujours plus verte à cote. L’effet nouveau jouet qui te donne l’impression que ton nouveau matériel est vachement mieux, ça marche toujours mais pas très longtemps. Au bout de quelques mois, tu te rends compte que ton nouveau matériel a pas mal de limitations aussi, mais pas les même.

    (sinon, je suis désolé, j’ai fait plein plein de fautes).

  • Dako

    9 janvier 2011 à 14 h 55 min

    Cyril, j’étais à 3200 et certaine 6400 …. Je les trouve aussi moutonneusses :) Enfin moi je dis qu’elles manquent d’impact :)

  • Cyril Bruneau

    9 janvier 2011 à 18 h 13 min

    Avec un traitement du Raw différent tu arrives à leur donner plus d’impact :) ?

  • Dako

    9 janvier 2011 à 21 h 22 min

    je n’ai pas trop essayer Cyril :)
    Hors sujet, cela est dommage de ne pas avoir de mail quand une réponse est postée, enfin de ne pas pouvoir s’abonner à tes sujets :)

  • Cyril Bruneau

    9 janvier 2011 à 21 h 26 min

    Tu peux utiliser le flux RSS des commentaires si tu le souhaites. Mais je vais étudier cette solution des emails car je trouve toutes ces conversations enrichissantes.

  • Dako

    9 janvier 2011 à 21 h 36 min

    Moi aussi, je trouve cela superbement enrichissant les échanges entres pro ou passionnés de photographie. :) Cela me plait, dans le sens où chaque personne à un point de vue différent mais qui va dans le sens de la beauté de la photographie :)

  • Yannovitch

    9 janvier 2011 à 23 h 45 min

    Je ne veux pas verser dans un troll Nikon vs. Canon, mais je trouve un peu fort et d’assez mauvaise foi de dire « aaah mais de toute facon en concert c’est pas la sensibilité qui compte c’est la dynamique », ou « l’autofocus ? Ba achetez un 7D ».
    Tout comme je trouve de mauvaise foi de comparer deux boitiers qui ont un an de différence ( d700 – 5d2)
    Quand on voit tous les avancements qui peuvent être faits en qqs mois, et que le D700 garde une tête d’avance dans certains domaines, ca relève vraiment de la mauvaise langue …
    Par contre, non, je ne trouve pas de mauvaise foi de comparer un boitier 12 mpx et un autre boitier 21 mpx.
    Parce qu’à part le studio, où de toute manière la plupart des gens que je connais restent en blad, je connais très peu de gens qui ont besoin même de manière pro de plus de 12 mpx. On fait pas des tirages A0 tous les jours non plus.

  • Steeve

    10 janvier 2011 à 10 h 10 min

    Je suis photographe événementiel, je couvre beaucoup de spectacle équipé d’un 5d mark II et d’un 70-200 F2.8 IS, je prend des photos à 3200 voir 4000 iso avec un bruit minime et récupérable via un logiciel sans soucis… (et ce n’est que rarement nécessaire).

    Donc il existe bien des capteur performant chez Canon, le passage à Nikon reste un choix et non une nécessité…

  • Cyril Bruneau

    10 janvier 2011 à 10 h 13 min

    Merci pour l’info et tu récupères ce coté moutonneux à haute sensibilité ?
    Tu parles de quel logiciel?

  • Steeve

    10 janvier 2011 à 13 h 29 min

    Je récupère 80 à 90% de la dégradation de la photo dûe à la haute sensibilité (des défauts qui dans des formats d’affichage et de tirage courant sont imperfectibles), pour les logiciels j’utilise souvent Lightroom et Photoshop sans m’avancer sur leur supériorité n’ayant pas encore eu l’occasion ni le temps d’en tester d’autres la photographie étant pour moi une grande passion avant d’être mon emploi.

    Maintenant je ne dis pas que Canon est supérieur à Nikon, je ne connais que très peu les produits de la gamme Nikon et ne peux donc m’avancer sur ce sujet, mais il existe des alternatives très exploitables en hautes sensibilités chez Canon. Le jour où je testerai Nikon, je changerai peut-être aussi qui sait !

    Sinon au passage, bravo pour ce blog que j’aime parcourir au fil des articles, les sujets sont sympa et porte souvent à découvrir ou à apprendre de nouvelles choses ;-). Bonne continuation !

  • Cyril

    10 janvier 2011 à 22 h 42 min

    Merci Steeve

  • Gilles

    11 janvier 2011 à 8 h 58 min

    Bonjour,

    Il y a 6 mois, je suis passé de Canon à Nikon, après 28 ans de fidélité à la marque rouge. C’est un choix que je ne regrette absolument pas.
    Les raisons sont multiples, il n’y a pas que le traitement du bruit. En effet, c’est surtout la fiabilité de l’AF qui m’a fait basculer chez les jaunes. Après plusieurs années sur de mulötiples modèles d’EOS-1, j’avais décidé d’arrêter d’acheter des boîtiers professionnels et me recentrer sur la gamme expert – 5D et 7D.
    Quelle déception ! Autant je n’ai pas de reproche particulier à faire au 5D qui remplit parfaitement le rôle pour lequel il a été conçu, malgré un AF poussif et une construction trop légère à mon goût – mais le 7D, sur lequel j’ai fondé beaucoup d’espoirs (enfin un mini-EOS-1 !) c’est révélé bien peu performant avec une qualité d’image pas meilleure qu’un 50D (je suis même étonné qu’on puisse l’utiliser en concert, mais il est vrai que le traitement du bruit de Lr3 fait des miracles) et surtout un AF complètement à la ramasse.
    C’était à tel point que chaque retour de séance de prise de vue tournait à l’angoisse, avec un taux de photos piquées particulièrement bas (en moyenne 40 % de déchets), sans parler de l’inconstance du système d’exposition Canon (ah ces séries de photos au flash, avec le même cadrage et des variations d’exposition de 1 diaph d’une vue à l’autre…).
    Canon a également de gros problèmes de contrôle qualité et de cohérence au niveau matériel : mon 24-105 faisait parfaitement le point avec le 5D mais pas avec le 7D, et mon 17 TS/E tout neuf, lorsqu’il n’était pas décentré, faisait des photos bien plus nettes à droite qu’à gauche de l’image.
    C’en était trop et, voulant en avoir le coeur net, j’ai refait une dernière campagne d’essais avec un 5D mkII + 70-200/2.8 et un D700 + 70-200/2.8 VRII. Les résultats ont été sans appel : les images du Nikon étaient non seulement bien plus propres, mais le taux de photos parfaitement nettes, là où je faisais le point, y compris des centaines d’images à pleine ouverture, avoisinnait les 95 %, contre environ 60 % pour l’ensemble Canon (le point était systématiquement trop en avant ou trop en arrière de quelques cm, ce qui suffit à foirer un portrait ou une photo de détail). Et je ne parle pas de la régularité de l’exposition, de la qualité de fabrication à prix équivalent, etc.
    Aujourd’hui, j’ai retrouvé la confiance en mon matériel et je n’ai plus cette angoisse en passant en post-production. Bien sûr, je foire parfois des images, mais je peux compter sur le matériel.
    Je possède aujourd’hui un D700, les trois zooms pro (14-24, 24-70, 70-200 VR II – le 14-24 et le 70-200 sont proprement fabuleux), ainsi qu’un D5000 et un zoom 18-105 VR dont je suis également ravi. Je pense investir dans un gros télé (200-400 ou 500/4) et dans le successeur du D300S.

    Cdlt,

    Gilles.

  • Gilles

    11 janvier 2011 à 9 h 04 min

    Petit complément à propos des problèmes de contrôle qualité chez Canon : j’ai un ami qui a du changer 5 fois (!) de 70-200/2.8 IS MkII : pour les deux premiers, l’IS ne fonctionnait pas, et pour les trois autres, il y avait des poussières métalliques sous la lentille frontale. Pour info, ces objectifs avaient des n° de série assez proches.

    Il a finalement renoncé à son achat…

  • Cyril

    11 janvier 2011 à 9 h 14 min

    Gilles, merci pour ce long témoignage et j’ai vraiment confiance en ta rigueur pour savoir que tu as testé les choses à fond.

  • Steeve

    11 janvier 2011 à 10 h 08 min

    Le témoignage de Gilles me donne envie de tester Nikon pouvant également faire quelques reproches sur l’AF du 5d mkII couplé au 70-200 F2.8 IS…

    Et concernant le 7d, je suis également de l’avis de Gilles, ce n’est ni plus ni moins qu’un 50d boosté mais à mon avis il n’a pas sa place dans la gamme expert, j’ai eu l’occasion de faire un spectacle de dance avec, équipé de mes objectifs et le résultats comparé à ceux du 5d mkII étaient bien en dessous de mes attentes. Seul plus que j’ai trouvé étant le rapport optique de 1,6x dû au capteur bien pratique en spectacle.

    Allez, je vais aller lire quelques articles sur ce fameux D700…

  • Gilles

    11 janvier 2011 à 10 h 23 min

    Pour être honnête, je voudrais aussi signaler le cas d’un ami dont le D3s souffre d’un bug bien connu de l’AF qui, dans certaines circonstances, se bloque pendant quelques secondes.

    Le problème du switch, c’est bien évidemment le coût. J’ai pu équilibrer la dépense grâce à la reprise de la totalité de mon matériel Canon ce qui m’a permis, par la même occasion, de rationnaliser mon équipement, puisque j’avais beaucoup d’objectifs Canon dont je ne me servais finalement très peu.

    Quant au sérieux de la démarche et des arguments, tout dépend de l’interprétation du lectorat. Ici, on a affaire à des pros et des gens expérimentés, et ça se passe bien.
    J’ai eu le malheur de dire exactement la même chose sur le forum Chasseur d’Images, donc majoritairement un lectorat de geeks et autres gearheads, et je me suis fait lynché sans autre forme de procès :-)

    JF (Vibert) pense que j’ai exagéré mon taux d’images loupées (40 %), mais je dis pourtant la vérité. Je ne pense pas être un manchot, je pratique la photo d’action et les gros télés depuis la fin des années 80 et j’avais une excellente réputation à l’époque dans les rédactions de magazines d’avaition français et étrangers. Je pars donc du principe que je m’y connais un petit peu en AF :-)

    Le reproche que j’ai toujours fait à Canon est de réserver l’AF de pointe à ses boitiers pro, et d’équiper le reste de systèmes au rabais. Mais Canon semble dorénavant s’intéresser plus aux vidéastes qu’aux photographes.

    Nikon a une autre approche puisqu’on trouve l’AF de pointe également dans les boîtiers experts (D700, D300) et que la tendance semble aussi se généraliser sur les modèles grand public, notamment avec le D7000 dont le système à 39 collimateurs m’a semblé extrêmement performant.

    Cdlt, Gilles.

  • Cyril Bruneau

    11 janvier 2011 à 10 h 32 min

    Je rajouterais un reproche celui de n’avoir pas fait un capteur 24×36 sur le 1DmarkIV J’ai trouvé cela petit car on ne va pas me faire avaler que les photographes de sports n’apprécient pas de pouvoir faire des prises de vues au grand angle. Je reviendrai bientot sur les problemes avec le flash.

  • Thierry

    12 janvier 2011 à 10 h 54 min

    Je dois reconnaitre que ne pas avoir de capteur 24×36 m’arrange bien en sport où mon 300 f:2,8 devient un 420 (env), mais je suis très frustré de ne pas avoir un vrai 15mn, car j’apprécie énormément travailler au grand angle.
    Évidemment on ne fait pas un reportage au 15 seulement quelques images, mais même avec mon 17/40 ça me gène de ne pas être plein format et de pouvoir utiliser ces optiques à leurs vraies valeurs.
    Sur certains sports, j’aime être au plus près de l’action.
    @ Gilles : moi je dirais qu’avec Canon il m’arrive d’avoir 40 % d’images…. nettes :):)

  • Gilles

    12 janvier 2011 à 15 h 42 min

    La taille des capteurs, c’est une autre affaire. Moi je suis plutôt content qu’il existe plusieurs formats et qu’on soit débarassés de la dictature du format de film unique (en ce qui concerne les réflex).
    C’est bien pour ça que je compte m’équiper du remplaçant du D300 pour compléter mon D700 et porter mon futur gros télé.

    @ Thierry : je peux parfaitement comprendre 40 % en photos nettes. Mais moi c’était du 60 % sur des sujets principalement statiques, à cause du décalage de MAP.

  • Gilles

    12 janvier 2011 à 15 h 43 min

    @ Thierry, je voulais dire 40 % d’images nettes en photo d’action.

  • Thierry

    12 janvier 2011 à 17 h 34 min

    @ Gilles : j’en suis arrivé à shooter des portraits sur les bancs de touche… en rafale afin d’avoir une image nette :)

  • Seb

    13 janvier 2011 à 10 h 35 min

    Bonjour à tous,

    Je vois que le débat fait toujours rage. Il y a déjà un peu plus de 2 ans, j’avais aussi fait un petit article sur le ce sujet http://fotopassion.fr/changer-de-marque en invitant les « consomateurs » à se poser les bonnes questions et ces questions restent d’actualité quelle que soit les avancées technologique.
    Concernant le constat pessimiste de la réactivité et de la justesse de la mise au point des boîtiers Canon, elle n’est plus à nier. Mais, cela vient-il des boîtiers ou des objectifs ? J’aurai tendance à penser avec le temps que la qualité aléatoire de construction des objectifs Canon serait plus en cause que celle des reflex. Ce qui expliquerait aussi la différence de prix.
    Autant Nikon est véritablement un « opticien », autant Canon reste plutôt un électronicien… Je rage contre la politique marketing de Canon, visant à faire payer plus de 150€ le calage d’un 5D. M… On paye un boitier moins cher que chez les jaunes, mais au final, faut le retourner en SAV pour faire régler l’AF. Et ne me parlez pas des micro-ajustements qui sont là plutôt pour rassurer l’acheteur et donner des arguments de vente aux vendeurs.

    D’un coté rendu d’images, j’appréciais énormément mon 5d mais plus la taille de mes impressions grandissaient, plus je me rendais compte que « j’étais à coté du sujet », malgré 150€ de calage, qui améliorait parfois les choses, mais qui dans certains cas n’y changeait rien :-(

    Pour de la photo posée on compose avec, mais pour la photo de terrain, je comprends que l’on ait envi de voir ailleurs.

    @Cyril, comme tu le sais, Lr corrige très bien le bruit en préservant les détails, mais Capture One (la version PRO car plus de réglages) reste un chouilla en avance. Du moins c’est ce que j’ai pu constater avec mon 5DII. Sauf, si tu récupères un peu trop l’expo (faut rester en dessous de +1). Dans ce cas, en hautes sensibilités, les teintes rouges perdent en définition et elles présentent un lissage excessif à j’ai remonté le prob avec des exemples.

Laisser un commentaire

X
X