Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Nouveaux Canon Eos 5DS et 5DSR

Nouveaux Canon Eos 5DS et 5DSR

canon5ds-canon5dsr

Enfin Canon annonce le sortie de deux nouveaux boitiers professionnels !!! Je vais vous passer tous les détails techniques que vous pourrez trouver en long et en large sur internet. En gros c’est un 5D mark III avec un capteur de 50,6 millions de pixels. Le 5DSR n’a pas de filtre passe haut et coute 200€ de plus. Le filtre passe haut permet de réduire le moirage mais à comme inconvénient de diminuer un peu la netteté.

Quand est-ce que le moirage pose un problème?

Si vous faites du portrait corporate vous aurez du problème de moirage avec certains costumes dont le tissus a des motifs quadrillés. Quand ça arrive c’est l’enfer et quand il est important c’est très dur, voir impossible à retirer. Avez vous besoin de 50,6 Millions de pixels pour faire du portrait corporate?

Pourquoi choisir un boitier à 50,6 millions de pixels?

56Millions de pixels (8688 × 5792) donne un fichier de 144Mo ouvert et permet d’imprimer un document de 73,5cm x 49cm à 300dpi.
Le Canon 5DmarkIII (5760 x 3840) donne un fichier de 63 Mo ouvert et permet d’imprimer un document de 49cm x 32,50cm à 300dpi

Je trouve que les capteurs autofocus des 5D ne sont pas assez écartés et souvent, en portrait notamment lorsque je veux mettre un collimateur sur l’oeil, je me retrouve avec trop d’espace en haut et donc je recadre après la photo en postproduction. Ce recadrage enlève inutilement une partie de la photo et on se retrouve avec moins de pixels. 56Millions ça peut faire peur car on se dit que nos cartes mémoire vont contenir moitié moins de photos, les disques durs vont être deux fois plus gros, les ressources machines vont être encore plus sollicitées… Si vous êtes photographe depuis longtemps ce n’est pas la première fois que vous vivez ce dilemme et à chaque fois ça se passe bien. Les cartes mémoire et les disques durs sont moins couteux qu’avant.

Peut-être seriez vous tenté de vous dire que vous shooterez en MRaw (6480×4320) pour limiter les débats mais sincèrement en tant que photographe professionnel on veut toujours la meilleure qualité possible et ça va être dur de réduire.

A part les 50 millions de pixels, y a t-il d’autres nouveautés?

Pas beaucoup en fait, même dynamique le 5mark iii, obturateur garanti jusqu’à 150000 déclenchements… Il y a même des fonctions vidéo en moins (retirer le retour son c’est pas mesquin ça ?!!) et la plage iso est réduite on ne peut pas aller au delà de 12800 iso.

Les nouveautés importantes sont pour moi le port USB3, un mécanisme nouveau pour réduire le choc du miroir pour éviter que cela fasse bouger l’appareil. Quand vous avez beaucoup de pixels les petits flous de mouvement se voient d’avantage.

Il y a d’autres petites nouveautés comme la fonction capture avec intervallomètre pour faire des time lapse par exemple. Personnellement, c’est le genre de truc qui m’énerve car on se demande pourquoi il ne l’on pas avant car c’est pas compliqué et c’est présent depuis très longtemps chez Nikon.

Je regrette l’absence de progrès dans la dynamique. A l’époque de twitter et Facebook pourquoi n’y a-t-il pas une fonction qui permet d’envoyer un jpg sur son téléphone. De plus en plus de clients demandent 3-4 photos tout de suite pour pouvoir communiquer rapidement et comment expliquer que eux peuvent le faire avec un appareil photo amateur ou un simple téléphone et nous on ne peut pas avec un appareil professionnel qui coûte une fortune.

Tarif:

C’est très clair que Canon optimise sa chaine de production en proposant des boitiers presque identiques. J’ai l’impression qu’ils optimisent leurs marges également. On n’est pas beaucoup plus cher qu’un 5DmarkIII (3000€TTC).

Canon 5DS : 3600€TTC
Canon 5DSR : 3800€TTC

 

En conclusion

Nikon avait lancé il y a plus d’un an un appareil similaire mais qui sur le terrain se montrait un peu décevant. Canon semble avoir corrigé certaines erreurs de son concurrent. Ce sont des boitiers prometteurs, mais j’ai hâte de les voir sur le terrain. La deuxième question qui se posera après les tests sur le terrain est va t-il bouleverser le marché du moyen format où les boitiers de 50 millions de pixels sont entre 8000€ à 25000€?

 

Partager ce billet

Rejoignez la discussion 16 commentaires

  • Chris CB

    12 février 2015 à 9 h 11 min

    Personnellement, le manque de dynamique (au sens luminosité) me gène. Je suis en train de faire mon budget pour changer mon second boitier (1DsmkII, qui vieilli quand même sérieusement, mon premier boitier étant un 1Dx). Je n’irais pas sur le 5Ds parce que :
    – en portrait, je fais comme toi et le manque de ‘pixel’ ne me gène pas pour autant. Je n’ai pas à préparer d’affiche trop grande et mes agrandissement se font en moins de 300dpi.
    – En reportage, surtout sur de la scène ou du mariage, on a souvent des problème de dynamique ou de luminosité et que l’augmentation du nombre de pixel se fait au détriment de la taille des photosite. Ca veut dire que le 5Ds est moins sensible (monte moins dans les ISO) et accepte moins les écarts de lumière. Pour moi, c’est rédhibitoire.

    Attention, je ne dis pas que le 5Ds n’est pas un bon boitier, il est même meilleurs que mon 1DsmkII que je veux remplacer. Je dis juste qu’il ne correspond pas à mon besoin. Alors que le 1Dx lui, est complètement dans qu’il me fallait. Mais d’ici à prendre un second 1Dx en sécurité, il y a une marge.

  • Cyril

    12 février 2015 à 9 h 13 min

    Tu n’aimes pas le 5dmark III?

  • Chris CB

    14 février 2015 à 11 h 58 min

    C’est surement vers celui là que je vais aller effectivement. C’est vrai que dans tout ce que je dis là, je ne parle pas de cette solution. C’est mal :)

  • Loïc

    16 février 2015 à 15 h 45 min

    Finalement le bonheur des uns fait le malheur des autres ! Moi qui fait principalement de la nature morte en studio je m’étais senti un peu abandonné par Canon avec la sortie du 5D Mark III puisque le capteur était de 22 mpx comme le Mark II . Je n’avais donc pas franchi le pas et m’étais orienté vers le D800 de Nikon qui offre 36 mpx. Canon semblait alors avoir arrêté la bataille des pixels au profit de la haute sensibilité dont je ne me sers jamais ! Bref c’est du coup avec enthousiasme que j’attends la sortie de ce 50 mpx, toutefois je regrette que contrairement aux annonces de certains sites spécialisés en bruits de couloirs, il ne soit pas doté du 4K.

  • Francis

    23 février 2015 à 18 h 45 min

    Bonjour et merci pour cet article ; les 50 mpx ne me « gênent » pas, même si 36 m’auraient à priori suffit pour risquer un peu moins de ce dont Chris parle ; par contre grosse hésitation sur le choix, entre 5DS et 5DSR ; quand je ferai du paysage ou des animaux (si si) voire de l’aéronautique, de l’urbex (pas avec ce boitier de toutes manières, trop risqué) ou du sport « tranquilou », je n’ai pas trop d’inquiétude, par contre pour le portrait… je ne sais pas… en général le post traitement amène une certaine « douceur » et moins de netteté dans le cas des portraits, et j’évite de prendre des modèles qui aime le pied de poule ou les rayures, çà me donne mal aux yeux !… je n’ai pas suivi les échanges qui ont eu lieu quand Nikon a proposé le « avec et sans » filtre, donc là je suis un peu en terre inconnue ; pourtant il va falloir se décider, car il semble qu’une pré-resa sera obligatoire si on veut l’appareil à sa sortie… donc avant de pouvoir tester… un avis complémentaire serait le bienvenu. Merci

  • Cyril Bruneau

    23 février 2015 à 18 h 48 min

    Je pense que tu vas devoir tester pour te rendre compte et choisir et ne soit pas trop pressé pour les boitiers, il y aura peut-être un peu d’attente mais ça vaut le coup de prendre son temps.

  • Juan Robert

    5 mars 2015 à 18 h 35 min

    J’ai eu quelques temps un D800E (boîtier sans filtre basse-bas) et mes problèmes ne sont pas venus du moiré (Lightroom intègre un outils satisfaisant pour mes besoins) même s’il faut reconnaître qu’un tel boîtier ne sera pas idéal pour des portraits en costume.
    Mon 1er problème a été un problème de calage usine du capteur : en gros je pouvais régler (micro-réglages AF) certaines de mes optiques dans la plage -20 / +20 mais l’une d’entre elles nécessitait une correction supérieure à +20…
    Bref : envoi SAV, « réparation », retour du boîtier et là : problème inverse, c’est une autre optique qui nécessitait désormais une correction inférieure à -20…
    De quoi s’arracher les cheveux.
    Re-bref : à nouveau SAV, etc
    Tout ça pour dire qu’un capteur 50Mpx risque fort de rencontrer ce type de souci de calage ultra-fin.
    Autre chose : sur le D800E, aucune de mes optiques (85mm f/1,4 et 24mm f/1,4 entre autres) n’étaient à la hauteur (en terme de résolution) de ce capteur 36 Mpx (affiché à 100%, les photos étaient toujours un peu flou, même sur pied, même au meilleur diaphragme : c’est assez perturbant et frustrant).
    Je pense que le problème sera le même avec le 5DSR : je ne vois pas quelle optique Canon à un piqué suffisant déjà pour un capteur supérieur à 30 Mpx… Sans doutes les Zeiss Otus, mais l’absence d’AF (sans parler du prix) limite beaucoup leur usage.

  • Cyril Bruneau

    5 mars 2015 à 19 h 04 min

    Merci pour ton témoignage, c’est ce que j’ai beaucoup entendu pour le D800E, Canon a attendu un an pour sortir le sien. J’espère que c’est pour éviter ce genre de problèmes. Mais une chose est sûre, faire des photos avec un 50Mpx risque d’être différent qu’avec 24×36 classique. C’est pour ça que j’ai hate de le tester.

  • Juan Robert

    6 mars 2015 à 17 h 41 min

    Et moi j’ai hâte d’avoir ton avis.

  • Cyril

    6 mars 2015 à 17 h 43 min

    :)

  • koene

    4 juin 2015 à 18 h 46 min

    Moi j’en veux un mais encore faudrait il qu’il soit de stock, toujours en réassort chez photo galerie liege belgique et absent chez purnimadigital ???? que se passe t’il ?

  • Cyril Bruneau

    4 juin 2015 à 18 h 52 min

    ça va venir !!

  • Bumble

    15 juillet 2015 à 23 h 28 min

    merci pour avoir modifié l’article sans faire paraître mon message mais il reste encore des erreurs….. notamment sur le filtre…. il n’est pas passe haut….il est juste depourvu de filtre passe bas bien relire meme quand on corrige….

  • Patrick RICHEBE

    22 juillet 2015 à 18 h 07 min

    Bonjour Cyril,
    J’ai la chance d’avoir eu 2 boîtiers 5Dsr lors de la première livraison. Je les utilise depuis un peu plus d’un mois.
    Absolument satisfait de ce matériel, au delà de toutes mes craintes et espérances.
    Les espérances:
    Qualité d’image époustouflante bien au delà des 5D3 ou du 1Ds MkIII que je possédais auparavant. Ceci du fait de la résolution magique, y compris pour un tirage A3+ en 300 dpi, donc sous-échantillonné. Les demi-tons, les fins détails de matière sont bien mieux traités. Je n’ai fait jusqu’à maintenant que du du raw pleine définition, par contre je recadre sans aucune appréhension.
    Le boîtier est à l’évidence plus silencieux que le 5D3 sans recourir au mode silencieux.
    Les craintes:
    D’abord, les flous de bougé et de MAP. Aucun souci, j’ai d’abord pris des clichés comme je le faisais avec les 5D3, même au 1/15ème, pas de flou de bougé, à condition d’être bien stabilisé sans que le boîtier soit posé ou appuyé sur un support fixe s’entend. Je n’ai pas fait de micro-ajustement des optiques dans un premier temps, pas de nécessité. Je l’ai fait récemment mais dans un souci de perfectionnisme et pourquoi ne pas utiliser un outil mis à disposition ! La différence sur les résultats me semble minime depuis.
    J’utilise le 24-70 L II, le 70-200 L IS II, le 24 L 11 et le nouveau 11-24 L dont la qualité est absolument bluffante.
    Je n’ai pas eu de moiré jusqu’à maintenant, mais je n’ai pas pris de tissus susceptible de provoquer le phénomène.
    Anecdotiquement, j’en avais eu avec le M9 lui aussi dépourvu de filtre passe-bas sur les premières photos que j’avais faites avec, en sortant de chez Procirep. Voir http://www.summilux.net/forums/viewtopic.php?f=10&t=32688&hilit=moiré&start=45 pour les images. Je n’ai jamais reproduit le phénomène pendant 4 ans où j’ai eu ce boîtier.
    La faible taille des microsites, bien inférieure à celle des microsites du M9 rend d’ailleurs plus faible la probabilité de survenue avec le 5DsR.
    La dynamique du capteur, si vous êtes fan de DxOMark et des commentaires faits dans les revues photos par des journalistes qui répètent ce que d’autres ont écrit par peur de passer pour un idiot, alors n’achetez surtout pas ce boîtier. 12 EV vs 14 EV pour les capteurs Sony ? Données de tests sur banc, aucune incidence en pratique.
    Les ISOs, utilisable avec une très bonne qualité jusqu’à 1600 ISO. En argentique, je n’ai jamais utilisé que des films 100 ISO, y compris pour des photos de nuit, alors 1600 ISO, c’est le rêve pour moi.
    Pour comparer, j’ai eu l’occasion de faire des images identiques, à main levée, avec une optique comparable, le 24-70 f/2,8 dernière version de Nikon monté sur un D810 et le 24-70MkII Canon sur 5Dsr. Canon est meilleur, pas tant parce que la résolution est supérieure, c’est évident et les images faites reflètent ceci mais dans la proportion du nombre de pixels si j’ose dire. La différence tient aussi et surtout dans la moindre qualité évidente de l’optique Nikon (images faites à f/5,6 avec les 2 optiques).

    Conclusion: aucun regret d’avoir vendu mes 5D3, je n’ai pas changé ma pratique photo et j’ai de meilleures images.

    PS: 1 je ne suis pas pro, ne fais ni mariages ni pack shot et très peu de portraits.
    2 les livraisons se font au compte-gouttes, j’ai eu les miens dès la première livraison parce que je les avais commandés avant l’annonce officielle et étais ainsi le premier sur la liste de pré-commande.

  • Cyril Bruneau

    22 juillet 2015 à 20 h 17 min

    Merci Patrick pour ce retour d’expérience. En ce qui concerne la dynamique par rapport au 5d3 comment tu la trouves?

  • Patrick RICHEBE

    24 juillet 2015 à 13 h 08 min

    Cyril,
    Pour la dynamique du capteur qui semble être le « marronnier » des discussions et articles à propos des capteurs Canon, le comparatif que j’ai pu faire avec un boîtier D810 ne m’a pas montré de différence significative sur un cliché fait à 100 ISO, à l’extérieur, par très beau temps avec des parterres de fleurs en plein soleil et un très beau et très dense noisetier à l’ombre d’un mur très haut (plus de 10 mètres) dans le parc du Palais de la Berbie à Albi. J’ai fait aussi quelques clichés de cierges dans des églises sombres, le rendu des images m’a paru tout à fait « normal ». Mais je n’ai pas de comparatif par rapport au D810. En comparaison du 5D3, il me semble que c’est un peu mieux à la fois dans les zones très claires comme dans les ombres, mais pas de comparatif sur la même PDV.

    En début d’année, j’étais en Georgie du Sud (c’est au sud-est des Malouines) avec 3 autres photographes (pro eux !), 2 équipés en Canon, 1Dx et 5D3, un américain http://www.scottdavisimages.com un sud-africain http://www.apexpredators.com/chris-fallows-art-store et je partageais ma cabine avec un anglais équipé d’un D4s et d’un D810 http://www.davidtipling.com
    Ma décision de virer ma cuti vers la haute résolution s’est faite à la vue des photos de David sur son McBook retina. J’ai exactement le même McBook et, à l’évidence, la gueule des photos de David prises au D810 n’avait rien à voir avec celle de mes photos faites au 5D3. Richesse des détails, des demi-tons, et cette impression de netteté hors du commun ont confirmé ce que je pensais, le D810 est le meilleur DSLR… et il s’utilise normalement, pas de studio ni de trépied ni de MAP au liveview obligatoires.
    J’ai vu David allongé dans la boue et la merde de manchot pour prendre la mise à mort par deux Skuas d’un jeune manchot Papou perdu dans une colonie de manchots King. Les stries de la bague de MAP de 24-70 remplies de merde sèche de manchot, idem pour le boîtier D810. On a pris de la neige, de la pluie et de la grêle, des embruns salés sur le zod dans une eau réputée pour son calme (South Georgia c’est dans les 50èmes rugissants ! ).
    Donc, quand je lis que la haute résolution ne s’adresse pas à tous les types de photographie, c’est une bêtise, même sous-echantillonnés les images n’ont pas la même gueule.
    J’ai donc fait le choix de n’avoir que des boîtiers 5Ds, la taille des fichiers n’est pas un gros handicap et rapidement avec les progrès des PC, cela ne le sera plus du tout.
    Evidemment, si j’étais photographe de mariages, je garderais un 5D3, mais pour la photo officielle des mariés, 50,6 mpx … royal !
    Pour résumer: fait un essai, mais tu peux y aller, pas de soucis avec la dynamique, ni avec les hauts ISO (plus important à mon avis que cette caballe stupide sur la dynamique, car la valeur pratique observée est plutôt 8 à 9 EV que 12 ou 14 !).

Laisser un commentaire

X
X