Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Le matériel photo utilisé par le photographe Salgado

Le matériel photo utilisé par le photographe Salgado

Canon_logo

Un travail comme celui de Salgado sur Genesis pendant huit ans ne se fait pas sans partenaires et financement. Un de ses partenaires est la marque Canon. Comme tout retour des choses Salgado a du parler des bienfaits de son matériel. Il l’a fait notamment dans Paris-Match. Canon en a fait un tiré à part et l’a distribué dans toutes les boutiques photos. On y apprend que la partie numérique de Genesis a été faite avec Eos 5D mark III et que Salgado était content de la résistance au froid et à l’humidité de ce boitier.  Le 5D mark III est tropicalisé et j’ai eu l’occasion de travailler avec à des températures de -26°C  et c’est moi qui avait plus de problèmes que mon boitier. On apprend également que le boitier est extraordinaire en basse lumière…. et bla bla bla. En résumé un vrai article de propagande car Salgado ne parle d’aucun problème qu’il a eu avec le matériel, pourquoi il a abandonné le Leica… Tout est extraordinaire !! Tout est fantastique dans le monde de Canon ! Ça fait publi reportage dans un journal comme Paris-Match, ça ne fait pas très sérieux et ça fini par décrédibilisé tout le monde Canon, Paris-Match et Salgado.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion 9 commentaires

  • COULEUR-ICC

    3 novembre 2013 à 18 h 38 min

    Hello
    Si mes souvenirs sont exacts je crois me rappeler que la marque rouge lui a offert le matériel, alors que nous autres moins connu devons l’acheter. Pour ma part après plusieurs années avec cette marque j’ai embrassé le concurrent m’apportant bien plus de satisfaction quant à mes outils pour la prise de vue

  • Cyril Bruneau

    3 novembre 2013 à 19 h 27 min

    On ne prette qu’aux riches !!

  • jjp

    6 novembre 2013 à 8 h 55 min

    Il me semblait avoir lu il y a longtemps que Genesis avait été initié en moyen format Pentax, 4.5 x 6 et que Salgado était passé au 1Ds MkIII pour le reste, j’ai souvenir d’un article dans Réponses Photo (le fameux long article qui expliquait le switch entre argentique et numérique) qui mentionne tout ça, point donc de 5dMkIII qui de toute façon n’était pas sorti à l’époque. L’article de Paris Match a l’air donc d’être du pur marketing …

    Ceci dit, faut pas trop cracher dans la soupe, Canon pro prête du matériel ponctuellement dans la mesure de leurs disponibilités même si on s’appelle pas Salgado.

  • Cyril Bruneau

    6 novembre 2013 à 9 h 59 min

    Je ne crache pas dans la soupe de Canon Pro !!
    Je les trouve super ! Arrangeants et prêtent du matos même aux jeunes qui débutent.
    C’est la pub déguisée qui me pose un problème dans un magasine censé être sérieux avec des exigences de déontologie. Le plus fautif dans l’histoire c’est Paris-Match.
    Salgado a réussi a avoir du matos gratis, tant mieux pour lui. Canon a eu une pub gratuite dans Paris-Match tant mieux pour eux.

  • cocagne

    7 novembre 2013 à 18 h 17 min

    Voila un billet que j’aurais volontiers écrit tant il correspond au sentiment ambigu que m’a inspiré ce publireportage qui cachait si bien son genre.

  • Dan Van Orbeek

    20 mars 2015 à 10 h 10 min

    peu importe la marque du matos il ferait aussi bien avec une autre, par contre son oeil et son savoir faire font la différence

  • Cyril Bruneau

    20 mars 2015 à 11 h 18 min

    C’est sûr, on se moque du matos ce qui nous importe c’est son oeil mais pourquoi a-il besoin de faire de la pub déguisée?

  • dan van orbeek

    21 mai 2015 à 2 h 16 min

    il réhabilite une région du Brésil pour lui rendre son côté naturel, il crée une espèce de fondation la bas et je suppose que cela lui permet de rentrer des fonds, il en parle dans son film « le sel de la terre »

  • Cyril Bruneau

    21 mai 2015 à 7 h 03 min

    C’est vrai c’est un très beau documentaire, on en parle ici
    http://cyrilbruneau.com/2014/11/le-sel-de-la-terre-un-film-sur-le-photographe-salgado/

Laisser un commentaire

X
X