Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Canon 5D mark III le test sur le terrain

Canon_5D_MarkIII

J’ai testé le Canon 5DmarkIII sur le terrain pendant 5 mois dans de nombreuses conditions. J’ai fait du portrait en studio, du reportage, de la photo événementielle, de la photo de spectacle, du reportage corporate….

Je veux préciser que j’ai l’habitude de travailler avec un Canon 1DSmark III et mark II et que je ne fais pas de vidéo. J’ai un sentiment très partagé sur ce boitier. Si il faut le comparer au Canon 5D markII il est mieux en tout. Il est plus agréable à utiliser, plus rapide, plus fiable au niveau de la mise au point. Si vous possédez un markII, est-ce que cette différence vaut la peine de remettre un billet de 3000€ ou plutôt 1800€ si vous revendez votre ancien boitier ?
Cela dépend évidement de ce que vous faites mais personnellement je pense que oui.

Ce que j’ai aimé dans ce boitier. Il est bien conçu au niveau des menus, l’écran est grand et cela le rend agréable à l’usage. Le point que j’ai préféré dans ce boitier c’est le mode silencieux. Il ne fait presque aucun bruit, il fait penser à celui du Leica M6. Je fais beaucoup de photos de spectacles et c’est un vrai avantage. Je ne connais pas de boitier de cette catégorie aussi silencieux et sur ce point il est devant tout le monde. Lorsque vous faites de la photo dans la rue c’est un plaisir aussi car vous êtes très discret.

L’écran est grand mais il est très flatteur. C’est un avantage si vous montrez vos photos à votre client sur votre appareil, en revanche c’est source d’erreur car vos photos paraissent très nettes et bien contrastées ce qui n’est pas toujours vrai lorsque vous les passez sur votre ordinateur.

Lorsque je compare cet appareil à un Canon de la série 1D, je suis un peu déçu. La proportion de photos vraiment piquées où la mise au point est précise est très faible par rapport à un appareil de cette gamme. Les fichiers sont de moins bonne qualité et nécessitent plus de traitement de post prod. Les fichiers sont assez mous et ils manquent de micro contraste.
Les tons chairs sont souvent très moyens.
Lorsque vous montez en iso élévés (>3200) dans des conditions de lumière difficile (en plein jour il n’y a pas de problème), les fichiers sont souvent moyens (pas toujours, ça serait trop facile), les flous sont bizarres et il y a encore moins de piqué.
J’ai été un peu déçu sur la qualité des fichiers dans certaines conditions et sur  la précision de la mise au point et du coup tout le reste paraît un peu dérisoire.
Le fait que les collimateurs soient gris est vraiment pénible car lorsque vous êtes dans une situation où vous n’avez pas beaucoup de lumière vous cherchez votre collimateur dans votre viseur, vous perdez du temps et c’est également source d’erreur.

Je trouve ce boitier cher pour la qualité qu’il propose et encore plus depuis la sortie du 6D. Un tarif vers les 2000-2500€ aurait été plus acceptable.

Quand on le compare au 1DX on est vraiment pas dans la même dimension. Je vous parlerai du 1DX bientôt.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion Pas de commentaire

  • Ze Courlis

    12 octobre 2012 à 10 h 40 min

    Tu penses qu’un 6D tient mieux la route, ou c’est vraiment la gamme en-dessous ? (j’ai un 5D MKII mais suis très gêné du manque de réactivité et de précision de l’autofocus)

  • Cyril Bruneau

    12 octobre 2012 à 10 h 49 min

    Je n’ai pas eu l’occasion de tester le 6D il sort en décembre, mais d’après les bruits de couloir il est bcp moins bien que le 5dmiii et est excellent en vidéo. Il faut le rapprocher du 7D si tu veux avoir une idée.

  • Ze Courlis

    12 octobre 2012 à 15 h 37 min

    merci.

  • Loic Nicoloso

    12 octobre 2012 à 18 h 10 min

    Je fais beaucoup de natures mortes en studio avec le mark II et je ne vois toujours pas les avantages que me procurerait le mark III ? Penses-tu qu’il puisse y an avoir pour mon activité ?

  • Cyril Bruneau

    12 octobre 2012 à 21 h 21 min

    Franchement dans ton cas, je ne vois pas l’intérêt de passer au mark III.

  • Antoine Magnier

    15 octobre 2012 à 0 h 12 min

    Merci pour ton avis Cyril.

  • JFB

    16 octobre 2012 à 13 h 09 min

    Bonjour,

    je suis un peu surpris par vos remarques sur le 5DIII. en effet, même si je ne peux le comparer au 1DX, les fichiers sont globalement beaucoup plus propres que le 5DII et meilleurs que le 1dIV. Seul le jpeg sortie du boitier n’est pas terrible et le lisage du fichier est important en iso élevé. Pour le reste il est polyvalent réactif et propose pour ma part un boitier de reportage efficace. Même s’il est certain que le prix reste un peu élevé pour un boitier semi-pro.

  • Cyril

    16 octobre 2012 à 19 h 18 min

    En fait c’est exactement ce que je voulais dire le 5D mark III est un très bon boitier SEMI-pro.
    Il y a une grande différence avec un vrai boitier PRO.

  • Sharp

    18 octobre 2012 à 3 h 31 min

    Pas de doute le prix reste élevé !

    Les fichiers RAW produits par le 5D Mark III sont d’une grand qualité et le passage à un boîtier considéré comme supérieur ( c’est à dire le 1DX) n’engendrera en aucun cas une amélioration sensible et réellement visible à ce niveau sauf dans les hautes sensibilités.

    Donc la différence avec un « vrai boîtier Pro » ne se situe pas au niveau de la qualité des fichiers RAW ! Certainement pas !

    L’AF est très précis sur tous les collimateurs en croix. Bien meilleur que les anciens boîtiers pro Canon ! Je me vois obligé de contredire Cyril également sur ce point. Si le couple boîtier-objectif n’est pas assez précis il faut sans doute recourir aux micro-ajustements.

    Concernant les fichiers jpeg produits par ce boîtier je ne peux émettre aucun avis. Je ne les utilise pas.

    Enfin le 6D est un boîtier avec un capteur plein format et ne peut être comparé à un 7D ( avec un bruit présent même à 100 iso dans les zones ombragées ou faiblement ombragées). Même pas au niveau de son ergonomie.

  • Cyril

    18 octobre 2012 à 10 h 32 min

    Evidement que la différence se situe au niveau de la qualité des fichiers RAW. J’ai utilisé ces 2 boitiers en long en large et en travers, j’ai fait des dizaines de milliers de photos dans des conditions très différentes.
    Le problème ne se résout pas avec des micro ajustements car le problème vient de l’obturateur numérique du boitier.
    En effet la capacité qu’a le capteur d’allumer les pixels sensibles est beaucoup plus rapide sur un boitier gérer par 2 micro-processeurs sur le DX (ils ne sont pas là pour décorer) qu’avec un seul sur le 5diii. Ceci a une importance capitale sur la qualité de l’image, sur les flous notamment. Le 5Dmark iii est un bon boitier mais je t’assure qu’on n’est pas dans la même cour que le 1DX.
    Le 1DX n’est pas un 5DmarkIII avec un meilleur autofocus. C’est un boitier qui produit des images de meilleurs qualité et plus souvent car il est plus fiable. Attention je ne dis pas que le 5Dmark III est un mauvais boitier, c’est un très bon boitier semi-pro.

  • Sharp

    18 octobre 2012 à 15 h 50 min

    Pardon mais à mon sens un boîtier plus cher facilitera les choses surtout dans des conditions difficiles , offrira plus de fonctionnalités, il sera plus robuste et durable mais ne garantira pas une nette différence de qualité sensible en plein jour et dans des conditions normales. Le culte de QI, qualité d’image, permet aux fabricants de vendre toujours plus de boîtiers alors que souvent les différences sont minimes.

    Comparer les photos ( de la même scène en evitant les conditions extrêmes ) produits par les deux boîtiers montrera qu’il est impossible de deviner la provenance de chaque photo ! Ceux qui n’ont pas accès aux deux boîtiers peuvent télécharger des fichiers RAW sur différents sites, les ouvrir dans LR et faire leur propre opinion. Peux-tu proposer des fichiers RAW afin de mettre en évidence tes remarques ? Après tout il est fort possible que ton oeil aguerri voit des choses que le commun de mortels néglige.

    J’ai testé l’AF avec des objectifs ouvrant à 2,8 ou 1,8 (en pleine ouverture ) et même lorsque la lumière vient à manquer et que le sujet est très faiblement contrasté, la mise au point est faite avec rapidité et précision . C’est immédiat. Es-tu certain que ton boîtier n’a pas un problème ?

    L’AF est le même module que celui utilisé sur le 1DX avec cette différence que sur ce dernier l’AF est couplé avec la cellule d’exposition. ( remarque certains rapportent un manque de précision de l’AF sur ce boîtier aussi, nottamment en suivi). Ce dernier point mis à part d’après ce qui est dit sur le site de Canon l’AF sur ces deux boîtiers est essentiellement le même. Le même fichier PDF sur le fonctionnement de l’AF est proposé pour les deux boîtiers.

    Merci pour avoir partagé ton expérience.

  • Cyril

    18 octobre 2012 à 20 h 41 min

    Cela dépend de ce que l’on appelle conditions normales. Pour un photographe professionnel conditions normales, ça peut être de voir passer des formules 1 à 300km/h.
    Pour un reportage événementiel classique tu verrais nettement la différence entre les deux boitiers.
    Je suis d’accord avec toi sur le fait que les constructeurs cherchent à vendre du matos. C’est pour cela que je ne pense pas que les Raw qu’ils livrent soient vraiment révélateur. Et c’est pour cela que sur ce blog j’essaye de parler de choses dont j’ai l’expérience, j’évite de relayer des communiqués de presse. J’aime tester le matos en condition de travail.
    En les ayant testés tous les deux et j’ai vraiment testé le 5D markIII dans des conditions de travail depuis 5 mois. Voila mes conclusions. Je t’assure ce ne sont pas des différences subtiles, dans certaines situations, il y a vraiment un écart énorme, dans d’autres conditions tu ne verras pas la différence. Je t’invite à les essayer et tu te ferras ta propre expérience.

  • Eric

    19 octobre 2012 à 10 h 02 min

    Voilà 5 mois que je travaille moi aussi en conditions professionnelles avec le 5D Mark III et je rejoins l’avis de Cyril. Bien que n’ayant pas un 1DX pour comparer, je me retrouve complètement dans son analyse. Même si les évolutions ergonomiques sont les bienvenues, je suis moi aussi déçu de la qualité des RAW et la précision de la mise au point. J’espérais un vrai saut qualitatif pour le reportage, depuis le 5D MKII et ce n’est pas franchement le cas. J’espérais également une meilleure dynamique et là également ce n’est pas le cas.
    Il ne me reste plus qu’a économiser pour passer au 1DX…

  • Sharp

    19 octobre 2012 à 18 h 07 min

    Par conditions normales j’entendais luminosité suffisante pour ne pas monter en iso.
    Evidemment pour les formules 1 filant à 300km/h avec un 1DX avec ses 12im/sec (ce qui n’est pas rien) et son AF un peu plus rapide on obtiendra plus de photos réussies. C’est évident.

    -Mais par exemple en photos de paysage à 100,200,400 ASA avec le 5D3 on aura un léger avantage.
    -Dans les hautes sensibilités le 1DX délivre des photos plus propres avec moins de bruit.

    Penser que le passage à 1DX améliorera la qualité de vos images prises à moins de 800 ASA (et encore ) me parait totalement faux. Vous perdez 4Mpixels et c’est tout. J’ai comparé les photos et c’est ce qui en ressort. Désolé de décevoir Eric mais aucun miracle ne s’accomplira à ce niveau. A part peut être un effet placébo.

    En ce qui concerne la plage DR comparée à celle des capteurs Nikon… ! On met souvent cette différence en évidence en poussant assez loin pour déboucher les ombres ..( ce qui n’arrive pas si souvent dans les conditions réelles) ! Sans quoi on ne remarquera pas trop cette limitation de la plage DR par rapport aux capteurs Sony. Si malgré tout, ce point est vraiment crucial alors pas de doute il faut s’équiper avec un boitier Nikon.

    L’AF qui équipe l’ancien 5D2 ressemble à une plaisanterie, comparé à celui qu’on peut voir sur le 5D3. Beaucoup d’utilisateurs de l’ancien 1DMark IV s’accordent à dire que le 5D3 est plus performant sur ce point. Pour ma part je trouve l’AF réactif et très précis à des années lumière des malheureux neuf points des 5D2.

  • Cyril

    20 octobre 2012 à 0 h 29 min

    Je ne vais pas polémiquer mais si c’est pour faire des photos de paysages à 400 Asa ce n’est même pas la peine d’investir dans un 5Dmarkiii.
    Ensuite les tests qui consistent à comparer 2 fichiers pris dans un salon ou un magasin de photo ne sont pas très parlant pour moi. Ce qui m’intéresse c’est comment réagit le matériel quand je travaille avec.
    Il faut trouver le matériel adapté à ce que l’on a besoin.
    Tu recherches un appareil pour faire quel type de photo?

  • Sharp

    20 octobre 2012 à 3 h 11 min

    Lorsque j’ai cité en exemple une photo de paysage il s’agissait de cerner simplement la qualité des fichiers RAW. En dehors de ce fait, faire des photos de paysages n’est pas une tare.

    Il ne s’agit pas non plus des photos prises dans un salon ou un magasin, ni en studio ni autre chose ! J’espère que cette remarque n’était pas destinée à jeter le discrédit sur ton interlocuteur par un moyen détourné. :)

    Donc pour me répéter une énième fois si on ne monte pas dans les hautes sensibilités on ne verra pas de différences qualitatives entre ces deux boitiers (5D3 et 1DX) concernant leurs fichiers RAW respectifs. Il est impossible de démontrer le contraire.

    Pour éviter les malentendus il n’est pas question des possibilités mécaniques et électroniques de chaque boitier ni même de leur ergonomie, robustesse ou longévité.

    Tu mets en cause la qualité des fichiers RAW générés par le 5D3 et également son AF. C’est assez troublant car sans vouloir mettre en question ta parole une seule seconde, puisque tu ne fais que relater la réalité de ton expérience, c’est bien la première fois que je lis ou entends ce genre de reproches.

    Encore une fois es tu certain que ton boitier ne souffre pas d’un dysfonctionnement ? J’ai laissé passer les premières séries pour éviter les problèmes que peut connaitre un boitier qui vient juste de sortir. Je connais une personne qui a acheté cet appareil dès sa sortie et après avoir pesté longtemps il a du faire appel au SAV Canon parce que l’AF faisait n’importe quoi.

    Pour répondre à ta question, si je devais chercher un appareil, je dirais un appareil polyvalent bien évidemment avec une très bonne qualité d’image, fiable et si possible compact et discret. En sachant que je n’ai pas besoin d’une cadence très élevée.

  • Cyril

    20 octobre 2012 à 9 h 00 min

    Par rapport à la qualité des fichiers Raw et de l’autofocus je dis qu’on est mieux que le 5D markII (ce qui est déjà pas mal) mais que l’on ne joue pas dans la même cour que le 1DX et qu’il ne faut pas croire que le 1DX c’est la même chose qu’un 5markiii avec un autofocus plus rapide et une cadence d’image plus élevée.
    Quand il s’agit de ne pas faire de bruit, le 5Dmark iii écrase toute la concurrence et le 1DX doit être dans le bas de la liste.

  • Alex

    27 octobre 2012 à 16 h 28 min

    Merci pour ce test.
    Ce qui m’intéresse le plus c’est le test du 1D X car je compte remplacer mon 1D MK 4. Tu penses publier ton test quand stp ?

  • Cyril Bruneau

    27 octobre 2012 à 17 h 27 min

    Pas tout de suite, je veux vraiment le tester dans bcp de situations.

  • leurquin

    6 septembre 2013 à 17 h 57 min

    Bonjour
    Dommage que je n’ai pas lu votre article avant d’acheter un 5dmark III chez Wshop.
    Je l’ai acheté la-bas à cause d’un échange possible dans les 3 mois.
    J’avais revendu mon d600 parce que j’aime mon 70-200 f4 canon et j’ai voulu baser tout mon système sur l’objectif.
    Malgré des photos de back focus, front focus et pas de focus bien explicites sur DPP, ils ont prétendus que l’appareil fonctionnait parfaitement. ( et que j’étais une débile)
    Je l’ai envoyé chez Canon et j’attends le retour mais votre article explique bien la pauvre qualité de ce qui sort avec cet excellent objectif ( malgré microréglages avec focal )
    Donc j’ai bien peur pour la suite

Laisser un commentaire

X
X