Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Lightroom 4 Beta : que faut-il retenir?

Lightroom 4 beta

Une nouvelle version de Lightroom est toujours très attendue par les photographes professionnels qui utilisent majoritairement ce logiciel. Bien que ce soit une version beta et donc différente de la version définitive, elle trace plus que les grandes lignes de la version définitive. Je ne vais pas passer en revue toutes les nouveautés de la version beta de Lightroom 4 car vous trouverez de nombreux articles très bien faits sur le web (je vous mets les liens à la fin de l’article).

Personnellement, pour l’avoir beaucoup testée voici les nouveautés que j’ai trouvées les plus intéressantes.
En premier, le nouveau moteur de développement RAW. On remarque des progrès très nets sur la gestion du bruit, des hautes lumières. On a moins de hautes lumières cramées avec un très bon rendu. Les nouveaux curseurs vous rendront de très bons services.
Le pinceau de réglage a reçu de nouvelles fonctions et le rendent encore plus puissant.
J’aime beaucoup l’interface des cartes pour situer ses photos géographiquement. J’ai hâte que les boitiers numériques indiquent en série les coordonnées GPS d’une photo.
L’interface d’impression a beaucoup progressée, vous pouvez réaliser de vrais livres photo. Cette fonction ne m’est personnellement pas très utile mais le sera surement pour beaucoup. La nouveauté la plus intéressante de ce module est le soft proofing. C’est à dire le fait de pouvoir voir à l’écran l’impact d’un profil d’impression sur une photo. Je trouve très intelligent de pouvoir augmenter un peu la luminosité d’un tirage car les profiles d’impression donnent souvent des tirages un peu sombres car ils sont calculés pour que le tirage soit vu avec une quantité de lumière assez forte.

De manière générale, Adobe semble avoir voulu rattraper ses lacunes par rapport à Aperture plutôt que d’enfoncer le clou sur les domaines où ils étaient déjà plus forts. Il n’y a pas de progrès par rapport à la gestion des mots clés (à mon grand regret). Il n’y a pas non plus d’amélioration du module web. Le module Diaporama n’a pas beaucoup progressé et là Aperture garde une large avance, c’est dommage car Adobe possède toute la technologie.
J’ai hate de voir la version finale où il y aura surement encore des nouveautés. Je vous rappelle que pour la version 3 on a vu apparaître la correction des objectifs entre la version beta et la version finale.

Cette version possède de réelles avancées, il y a des avancées profondes, d’autres rendent le logiciel plus pratique et d’autres sont plus cosmétiques. Je pense qu’elle vaudra vraiment la peine. Bien évidement tout ne peut pas progresser en même temps et on aura toujours des éléments qui vont nous donner un sentiment de frustration. Mais je suis content que Lightroom n’oublie pas le plus important à chaque nouvelle version : progresser dans son module de développement du Raw. J’ai hâte de voir la version finale.  Il va falloir attendre le printemps et en attendant vous pouvez essayer cette version beta gratuitement.

Les articles sur Lightroom 4 beta que je vous invite à lire pour tout savoir dans les détails sur la version beta.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion Pas de commentaire

  • Steeve

    11 janvier 2012 à 11 h 40 min

    Une bonne nouvelle, merci pour cet article, je vais tester cette beta ce soir ! 😉

  • Gilles

    12 janvier 2012 à 7 h 52 min

    Cyril, désolé de te contredire mais il n’y a aucun changement au niveau du traitement du bruit entre Lr3 et Lr4, les algos sont exactement les mêmes. Ceci confirmé en interne, là où tu sais 😉

    Merci pour le lien vers ma présentation.

    A+ Gilles.

  • Cyril Bruneau

    12 janvier 2012 à 18 h 52 min

    Tu as raison, j’ai été un peu vite en écrivant ça mais je trouve qu’il y a plus de netteté et de détails avec LR4 et donc je rajoute moins d’accentuation et donc j’ai moins de bruit.

Laisser un commentaire

X
X