Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Les photos et la réalité

retouche-photo

Je suis tombé sur un article ou quelqu’un s’est amusé à prendre en photo les principaux hamburgers des différents fast-food américains et de le comparer à la photo de la pub . A chaque fois il prend pour principe de le photographier sur sur son meilleur angle. L’étude est assez amusante. Je rappelle à ceux qui ne savent pas comment les photos de pub culinaire sont faites que la viande est à peine cuite, dorée au chalumeau, que les graines de sésames sont rajoutées à la pince à épiler…
Vous pouvez visionner cette vidéo pour vous en rendre compte.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion Pas de commentaire

  • Ericmacpix

    1 février 2012 à 14 h 34 min

    bonjour,

    – C’est pas nouveau que l’on nous vend à tour de bras de la publicité mensongère (d’ailleurs ça a pas l’air de gêner, les services de la consommation et compagnie)
    – Combien de fois, vous consommateur, achetez un produit sans le connaître.. et vous fiez à cette « merveilleuse présentation » que l’on vous présente sur l’emballage.
    Et sur certains produits !! ça n’a rien à voir !! coté présentation, et ingrédients surtout !! il devrait avoir un contrôle de ce coté là pour éviter de prendre le consommateur pour un con.

    – Concernant les situations des aliments pour la Pub, on peut être étonné, moi j’avais découvert comment faire de la glace (sorbet) qui ne fond pas ! eh bien avec de la margarine entre autre, et c’est bluffant !

  • Cyril Bruneau

    1 février 2012 à 15 h 11 min

    Pour la glace on utilise souvent une sorte de cire, c’est pour éviter d’avoir de la glace fondue. Est-ce qu’il faut faire une loi, je ne pense pas car on va se retrouver avec une petite phrase en dessous de la photo qu’on ne lit plus du style « suggestion de présentation ». Il faut juste arrêter de croire que c’est parce que c’est en photo que c’est vrai!! Ce ne l’a jamais été et cela ne le sera jamais.

  • Lamsos

    7 février 2012 à 21 h 21 min

    Certes, avec tous les artifices qui nous sont exposés, il est facile de se faire, disons le, « couiller bien comme il faut ». Cependant, comme Cyril, je ne pense pas qu’un règlement (autre que ceux régissant le sijet de la publicité mensongère) doit être créé.
    Au contraire, je pense qu’il est important pour une personne d’observer et de connaître des expérience de tromperie de ce genre afin d’afuter son esprit d’analyse et d’anticipation (et non pas uniquement sa tendance à la méfiance)

Laisser un commentaire

X
X