Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Comment gérer le flux de production du photographe

12 mai 2010     |     0 commentaire

catalogage photographe
Archivage, le catalogage, le flux de production sont des questionnements permanents du photographe. Comment s’organiser pour retrouver ses images alors que leur nombre est sans cesse croissant ? Quelle logique adoptée pour sauvegarder ses photos et se mettre à l’abris de panne de disque dur? Quel est le flux de travail photographique le plus rigoureux pour ne pas ne pas se perdre face aux grands nombres de photos que l’on traite? Comment avoir un flux de travail et une technique d’archivage qui soient réalistes par rapport au temps que l’on possède ? Voila quelques unes des questions que je me pose dans mon quotidien de photographe. Quand le livre « Catalogage et flux de production pour les photographes » a été traduit par Volker Gilbert et Gilles Theophile, je me suis jeté dessus et lu avec un grand intérêt les 450 pages. L’auteur, Peter Krogh fait part de sa technique et de ses réflexions. J’ai trouvé beaucoup de solutions et d’aide dans ce livre mais je n’appliquerai pas sa technique à la lettre car je la trouve difficilement applicable à mon cas. En effet, elle demande trop de temps et dans des périodes où j’ai beaucoup de travail elle sera trop lourde à mettre en place. En revanche, ce livre m’a montré les failles de ma technique et m’a beaucoup aidé à l’améliorer.  Ce livre traite entre autres des sujets comme: sur quels support faire ses copies de sauvegarde, sur quel genre de matériel, avec quels logiciels, comment indexer ses photos, comment les retrouver, faut-il les renomer, faut-il les convertir en DNG, faut-il utiliser une technologie Raid, quels sont les dangers à éviter dans son flux de travail photographique, faut-il utiliser la sauvegarde en ligne… Je le conseille à tous les photographes. Si vous voulez quelques infos supplémentaires vous pouvez écoutez l’interview de Gilles Theophile sur Le site du Déclencheur. Je reviendrai prochainement sur quelques éléments que j’ai découverts dans ce livre.

Partager ce billet

Rejoignez la discussion Pas de commentaire

  • thierry

    19 mai 2010 à 17 h 13 min

    j’attends avec impatience ton retour sur la gestion de tes archives photos. Je suis en quête d’informations pour « essayer  » de gérer au mieux mes photos.

  • Cyril

    19 mai 2010 à 17 h 36 min

    Je vais le faire, tu n’es pas le premier à me le demander.

  • Thierry

    19 mai 2010 à 19 h 18 min

    bon voilà, maintenant tu as la pression :)

  • Thierry

    30 mai 2010 à 11 h 31 min

    Sinon il est vraiment bien ce livre ou pas?
    N’ayant pas trop de budget à consacrer à « ces » extras, j’hésite toujours un peu avant d’acheter un livre photo.
    J’ai souvent été déçu en me précipitant sur un ouvrage, que maintenant j’essaie d’être sure de mon achat.
    Mais comme là, je n’ai pas pu feuilleter le livre pour voir s’il répondait à mes attentes…

  • Cyril

    30 mai 2010 à 20 h 58 min

    Personnellement j’ai beaucoup aimé ce livre et je le trouve très utile. S’il ne t’apporte qu’un seul bon conseil dans ton flux de travail tu ne n’auras pas perdu 40€. Ce sont des auteurs et photographes qui ont persuadés Eyrolles de traduire ce livre tellement ils le trouvaient important pour les photographes.

  • Thierry

    5 juin 2010 à 15 h 05 min

    C’est fait ! Je viens de recevoir mon livre. Après avoir un peu hésité a commander un livre à près de 40 € que je n’avais pas feuilleté, j’ai franchi le pas.
    Après avoir seulement survolé l’ouvrage sous tous les angles, je ne regrette déjà pas mon achat. Plus de 450 pages, claires, riches et variées, abordant moult sujet; je pense que comme Cyril je peux à mon tour conseillé cette bible.
    Enjoy !

Laisser un commentaire

X
X