Photographe professionnel à Paris – Cyril Bruneau photographe

Photoshop Elements 5.0 pour les pros?

photoshop elements
Comme je l’ai écris précédemment je suis en train d’écrire un nouveau livre avec des tutoriaux Photoshop mais cette fois ci avec Photoshop Elements. Plus je parcours ce logiciel et plus il me semble intéressant même pour un professionnel.
En effet je suis souvent en contact avec des photographes professionnels qui sont un peu perdus avec Photoshop CS2, ils ont du mal à trouver le temps et l’énergie pour apprendre à se servir de ce logiciel. Ils se sentent un peu largués et un peu handicapés. Je pense que Photoshop Elements est très simple d’utilisation et que l’on arrive plus vite à faire de la retouche avec. Je pense qu’il est plus avantageux de bien se servir de Photoshop Elements que de mal se servir de Photoshop CS2. Je ne parle même pas de la différence financière, Photoshop Elements coûte moins de 100 € et Photoshop CS2 un peu moins de 1000 €.

Quelles sont les principales différences entre Photoshop Elements et Photoshop CS2 ?
Photoshop Elements ne gère pas les couches, les tracés, n’a pas les masques de fusion, le nombre de calque est limité, il n’y a pas de palette historique.

Pour quelles utilisations ces fonctions sont elles indispensables ?

Les couches : elles sont très utiles pour contrôler les images avant l’impression (en imprimerie). Tous les photographes n’en n’ont pas l’utilité, les amateurs ne s’en serviront pas. Les couches sont utiles parfois pour détourer mais on peut trouver d’autres solutions.

Les tracés : C’est à mon goût ce qu’il manque le plus dans Photoshop Elements, ils sont utiles pour détourer des formes géométriques. Ils demandent un peu d’apprentissage pour les maîtriser. Si on détoure peu, Photoshop Elements propose des solutions de détourage.

Les masques de fusion : Ils sont super pratiques mais il existe une parade pour les avoir dans Photoshop Elements (voir cahier d’exercices sur Photoshop Elements).

Le nombre de calque : Si on ne fait pas de photomontages compliqués le nombre de calques de Photoshop Elements est suffisant.

La palette historique : Elle n’existe pas sur Photoshop Elements mais on peut revenir ne arrière avec Ctrl + Z (pomme + Z sur Mac) sur plusieurs actions.

En conclusion, si vous ne faites pas de retouches photos compliquées et si l’apprentissage (ou le prix) de Photoshop CS2 vous font peur vous pouvez commencer avec Photoshop Elements. Il répondra à vos attentes et il sera un très bon apprentissage pour Photoshop CS2 si vous un jour vous en ressentez le besoin.

Partager ce billet

Laisser un commentaire

X
X